AccueilCycle 3Education artistiqueLéon Art & Stories

Commentaire

Léon Art & Stories — 9 commentaires

  1. Hello !
    Très content de te relire (enfin, il était temps !!!). C’est une belle découverte que tu nous proposes, cette collection m’attire pas mal 🙂
    Quelles différences ou points communs tu trouves avec Pont des Arts ? C’est proche ou l’approche est très différente ?

    • Coucou Olivier ! Haha ! Oui, il était temps 😉
      J’ai hésité à faire un comparatif dans l’article et finalement je me suis dite que j’allais simplement présenter la collection. Mais je suis ravie de donner mon avis quand même 😉 Je ne connais pas tous les ouvrages, je n’ai pas encore le budget pour tous les acheter, haha !! Je vais donc me baser sur ce que j’ai vu pour le moment…
      J’avoue qu’au départ quand j’ai aperçu le livre à la librairie et que je l’ai ouvert, je n’ai pas eu la même attraction que j’ai ressentie avec le premier album de la collection Pont des arts que j’ai découvert. J’étais ravie d’être tombée sur le livre dont m’avait parlé mon collègue mais ma première réaction a été « C’est ça ? » 😯
      Le fait que les illustrations étaient des fragments des oeuvres m’a déstabilisé car, contrairement à Pont des arts, il n’y avait pas d’illustrateur qui s’était réapproprié l’oeuvre (et c’était ça qui me plaisait, entre autres, trouver les références). Mais finalement, en entrant dans l’histoire, je me dit que c’est quand même une chouette idée. Comme plusieurs oeuvres sont mises en réseau pour raconter l’histoire, je trouve ce choix judicieux. Et puis, l’idée de partir à la chasse aux références est toujours présente donc ça me plait ! 😉

    • Ensuite, et ça je ne sais pas si ça se confirme dans les autres albums, il faudra vérifier, c’est que l’histoire de « La maison Soleil » est basée sur la vie de l’artiste. Les personnages présents sont ceux qu’il a réellement rencontrés. Du coup, ça nous apporte des informations sur sa vie. On est dans « l’Art-Fiction » mais qui raconte plus ou moins sa vie réelle. Maintenant, est-ce que les autres albums sont basés sur le même principe ? Je ne sais pas encore. Si Léon Art & Stories veut m’en envoyer d’autres, je veux bien les décortiquer et vérifier ma théorie, hahaha !!

    • Mais de manière générale, les livres sont différents. Rien que dans le choix des illustrations, il y a déjà une grande différence. J’ai hâte par contre d’avoir un exemplaire de la collection « Mini-Léon ». J’ai hâte de voir comment s’imbriquent les différentes oeuvres autour d’une même thématique et l’histoire qu’elles racontent.
      Je pense que je pourrai t’en dire plus quand je me serai procurée d’autres albums. J’espère que je ne serai pas déçue, ça m’a l’air prometteur.

      • Du coup, je suis intrigué, et puis ça tombe bien, j’avais envie de me pencher sur un artiste qui n’est pas repris chez PdA mais dont un tableau est repris dans cette collection. Ce serait l’occasion de le découvrir !
        J’ai vu que Bleu de ciel, de Kandinsky existait dans les collections, et le chemin emprunté pour raconter l’histoire est sensiblement le même.

  2. Génial ! On a rencontré Hélène Kerillis cet été sur un salon qui présentait cette collection et celle qu’elle a écrite sur la mythologie pour les enfants. Elle a même fait une lecture du Roi Midas. C’est quelqu’un d’une grande culture et très abordable, et on a vraiment craqué sur ses livres. J’en ai offert, et gardé quelques uns quand même 😉
    PRofite bien.

    • Waou !! La chance, Sage !! 😮 Elle est aussi venue en Polynésie à l’occasion d’un salon du livre et a fait quelques interventions dans des écoles. Je n’ai pas eu la chance de la voir mais je t’assure que j’ai fait une crise de jalousie 😉 en l’apprenant. Une collègue m’a dit effectivement que c’était une dame géniale et que ses élèves avaient adoré son animation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.